Article

Instructions pour la planification participative d’une Journée de la démocratie

Afin que les Journées de la démocratie produisent pleinement leurs effets, une préparation et une sensibilisation à long terme sont nécessaires. Si possible, tout le personnel de l’école doit être impliqué dans ce processus.

Ainsi, le personnel de l’école et les élèves peuvent déjà être associé·e·s au choix des thèmes à un stade précoce. À l’aide d’une boîte à idées ou d’une enquête auprès des membres de l’école, il est possible de recueillir les préoccupations centrales et les suggestions de thèmes ou de sonder les attitudes et les perceptions des problèmes en rapport avec la culture démocratique de l’école (Fiche pratique : Enquête). Les conseils de classe et les réunions des représentant·e·s des élèves sont aussi l’occasion de canaliser les idées des élèves et de recueillir leurs suggestions. Une telle enquête permet non seulement à toutes les parties intéressées d’apporter leurs idées pour la planification de la Journée de la démocratie et d’enregistrer le statu quo de la vie démocratique à l’école, mais elle attire également l’attention sur l’importance et la date de la Journée de la démocratie à un stade précoce.

Après avoir évalué les différents retours, le thème et l’ordre du jour de la Journée de la démocratie peuvent être planifiés et approuvés par l’organe directeur. Pour la planification proprement dite, il convient de désigner une équipe organisatrice à laquelle participent sur un pied d’égalité les enseignant·e·s, les élèves et les membres de la direction et de l’administration de l’école. En outre, il est important d’informer en permanence le personnel de l’école, les élèves et les parents de la planification et d’inviter tout le monde à participer (Fiche pratique : Invitation à participer). En fonction du programme, cela peut se faire en proposant un atelier thématique, un spectacle ou un stand d’information. Il convient de veiller à ce que non seulement le personnel de l’école, mais aussi les élèves – si nécessaire en tandem avec les enseignant·e·s – ou les parents soumettent leurs propres propositions afin d’établir clairement la responsabilité conjointe de l’organisation de la Journée de la démocratie. Le cas échéant, les partenaires de coopération externes ou les personnalités politiques doivent également être invité·e·s en temps utile. Si un « marché des opportunités » ou une scène ouverte sont prévus, les groupes d’élèves, les groupes de travail ou les groupes musicaux peuvent avoir l’opportunité de présenter des contributions artistiques ou des stands d’information sur leur travail afin de rendre visible la diversité de la culture scolaire démocratique en cette journée importante. Les différentes propositions pourront ensuite être sélectionnées par l’équipe organisatrice et incluses dans le programme. Des ateliers, des excursions et des activités sont proposé·e·s aux élèves participant·e·s et accompagné·e·s d’événements centraux communs et de séquences festives (cf. illustration).

Le jour du scrutin

Lorsque des élections pour les comités scolaires sont prévues, il est tout particulièrement nécessaire de mener une campagne d’information en temps opportun. Les candidat·e·s à l’élection ont ainsi l’occasion de se présenter et de promouvoir leurs positions. En même temps, des informations peuvent être fournies sur les comités à élire, leurs missions et leurs fonctions dans le cadre des structures de participation scolaire. À cette fin, il convient, si possible, de mettre en place des affiches ou des stands appropriés ou de proposer des événements deux à trois semaines avant la Journée de la démocratie.1

Une fois le programme établi, la communauté scolaire doit être informée du calendrier au moins une semaine avant la Journée de la démocratie, afin que les élèves puissent s’inscrire aux ateliers de leur choix et que l’organisation de l’événement soit soulagée en amont.

Suivi

Après la Journée de la démocratie, il est possible de recueillir les réactions des participant·e·s à l’aide d’une nouvelle enquête ou d’un mur d’idées afin d’évaluer la Journée de la démocratie et de susciter des suggestions d’amélioration (Fiche pratique : Évaluation). La Journée de la démocratie donne souvent lieu à des initiatives ayant pour but d’approfondir le sujet. Les groupes respectifs ont besoin de soutien pour reprendre leurs préoccupations dans le cadre de groupes de travail ou de leçons consacrées à un sujet. Les projets et idées conçus doivent être repris, élaborés et, si nécessaire, discutés dans les comités de participation de l’école, et ce tout particulièrement lorsque la journée a été consacrée au développement démocratique de leur propre école. Au bout de six mois au plus tard, la communauté scolaire doit être informée des idées de la Journée de la démocratie qui ont été mises en œuvre, modifiées ou écartées. L’organisation, le contenu et les résultats de la Journée de la démocratie peuvent être discutés et évalués tant au sein des conseils de coopération que dans les autres comités de participation de l’école.

 


CHECK-LIST
Organiser les Journées de la démocratie

Objectif

Préparation et réalisation participatives des journées de la démocratie scolaire.

Groupe cible

Toute la communauté scolaire, éventuellement des invité·e·s de la commune, des parents.

Durée

Un à cinq jours

Procédure
  • Former une équipe organisatrice composée d’élèves et de membres du personnel de l’école.
  • Enquêter sur les préoccupations et les suggestions de thèmes (environ 8 semaines avant la Journée de la démocratie).
  • Communiquer le thème choisi et inviter à participer (environ 6 semaines avant l’événement).
  • Publier le programme et mettre en place des stands d’information sur les journées de la démocratie scolaire et les candidat·e·s, sensibiliser aux élections à venir (à partir de 3 semaines avant l’événement)
  • S’inscrire définitivement à des ateliers (environ 1 à 2 semaines avant l’événement)
  • Procéder à la réalisation de l’évènement avec évaluation ultérieure et, le cas échéant, mettre en œuvre les initiatives proposées
Conseil

Utilisez les conseils de coopération et les comités de représentation des élèves pour, lors des phases de préparation et de suivi, discuter des préoccupations et de la mise en œuvre de la Journée de la démocratie et pour recueillir les idées des élèves.

 


1 Concernant l’organisation des élections, se reporter à Reinsch Vanessa, 2020 : Schülercomité-Wahlen leicht gemacht. In : mateneen 5/2020, pages 23-27.





Prof. Dr. Matthias Busch

est professeur de didactique des sciences sociales. Ses intérêts d’enseignement et de recherche comprennent l’éducation à la démocratie, l’éducation européenne et l’histoire de l’éducation à la citoyenneté.

Auteur(s)

Prof. Dr. Matthias Busch (2021)

Titre:

Instructions pour la planification participative d’une Journée de la démocratie

Publié dans:

6 / 2021 - La Journée de la démocratie, S. 18-21.

Mots-clés:
Matériel pratique
  • Enquête
  • Invitation à participer
  • Évaluation
  • Umfrage
  • Einladung zum Mitmachen
  • Evaluation
Citation:
Matthias Busch (2021) : Instructions pour la planification participative d’une Journée de la démocratie, dans: mateneen 6 / 2021 - La Journée de la démocratie , p. 18-21. Disponible sur: https://seafile.rlp.net/f/c42ec276bcd44cb5b000/